Follow Us Outside - Welcome to my world !

Salut à toi,

Je suis navrée pour cette longue absence! C’est fou comme le temps passe vite…. alors au lieu de faire un gigantesque résumé de tout ce qui s’est passé ces dernières semaines, aujourd’hui je vais me contenter de te raconter l’incroyable sortie de dimanche dernier!Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais pu participer à une sortie avec mes amis fribourgeois. Ce dimanche, la météo s’annonce belle et c’est aux aurores que nous nous levons pour une sortie qui sera…. riches en émotions!

Toute l’équipe se retrouve dans les hauts de Montreux, les yeux sont encore tout collés mais les sourires sont de mise lorsque nous apercevons depuis la route, notre objectif du jour: La tête de Chalin, sous la majestueuse Cime de l’est des Dents du Midi.

Nous débutons notre randonnée de Chindonne. Nous avons pu y accéder en voiture, malgré quelques névés sur la route sur les cent derniers mètres (merci Subaru 4×4!!). L’air “pique”, la luminosité est belle et nous sommes en bonne forme en ce début de randonnée. L’itinéraire est discuté: en général, je passe par la Dent de Valère pour prendre l’arrête du Dardeu et enfin arriver au sommet, mais avec la neige encore présente, la Dent de Valère ne sera pas du tout praticable (en été il faut déjà faire appel aux mains pour pouvoir y monter, entre les rochers…. alors avec la neige et la glace on oublie….). Nous ferons donc le tour de Valère, et remonterons par l’arrête sud avant de tracer sous le sommet pour rejoindre l’arrête du Dardeu.

Bien vite, nous chaussons les crampons pour franchir la face nord-est de Valère, encore bien enneigée, pour rejoindre le point de croisement ….. Nous remontons l’arrête sud presque jusqu’à son sommet, ascension qui sera coupée par la visite de deux chamois qui explorent le névé en contrebas… ambiance magique!  Puis nous prenons sur la droite pour reprendre l’arrête du Dardeu. Ici le soleil a déjà bien fait fondre la neige… Etonnant même, ce contraste entre les couleurs de pâturage jaunâtre et les grosses moraines de neige prête à décrocher sur le versant nord…

 

Enfin commence la dernière montée, plus raide, de la tête de Chalin… “LE” passage que je redoute pour aujourd’hui… La pente est escarpée, le sol en schiste est instable et en ce moment il est recouvert par de la glace et de la neige… la montée en soi ne me fait pas tant peur, mais c’est d’imaginer la descente qui me fait suer à grosses gouttes… Mes antécédents “vertige” refont parfois surface et aujourd’hui c’est même en puissance! Cynthia est déjà à mi-chemin alors que nous abordons la première partie de cette ascension… Tout le monde est devant, mais moi je cale derrière…

Cela faisait longtemps, mais je ressens un coup de panique! Je dois me concentrer pour ne pas céder à celle-ci, à contrer la sensation de vertiges qui m’envahit! Je n’ai pas droit à l’erreur ici, chaque pas doit être sûr, réfléchi! Mais malgré moi je pense déjà à la descente et je suis crispée, je me sens à fleur de peau et proche du point de rupture… C’est étrange d’ailleurs, presque frustrant, de perdre le contrôle… cela faisait des années que je ne m’étais pas senti aussi “débutante et apeurée” dans la montagne. Heureusement, Hugo est là pour me rassurer, me donner des conseils techniques et m’aider à poursuivre jusqu’au bout. Hugo, c’est un peu notre guide à nous, notre référence alpine, il a un physique hallucinant, une humilité énorme alors qu’il en connait un sacré rayon!! Il a une âme compatissante, un côté papa rassurant qui fait du bien et il s’adapte à notre niveau.

 

Alban et Hugo sont bien visibles, mais est-ce que tu arrives à voir Cynthia dans son ascension? 😉

Les vingt derniers mètres sont les plus simples mais psychologiquement les plus éprouvants (comme si on te mettait des poids dans les chaussures sur les derniers mètres hahaha)! Le refuge est droit devant nous, posé sur le plateau de la Tête de Chalin. On dirait un nid d’aigle, avec pour protecteur la Cime de l’Est le surplombant. Le panorama est fabuleux, et le petit sillon de fumée s’échappant de la cheminée du refuge annonce un feu bienvenu dans le poêle.

 

 

– Livre du refuge –

Je suis vannée! Le stress de la montée m’a vidée tant émotionnellement que physiquement! Mais l’arrivée à ce lieu mythique, enchanteur, vaut tous les efforts du monde! C’est un sentiment d’aboutissement lorsque l’on parvient à ce promontoire. On prend le temps d’admirer, de se féliciter avant que les hommes se mettent à activer le feu dans le poêle et préparer la fameuse fondue aux morilles (qui du reste est une tuuuuuerie! miam!!). On s’installe, on apprécie ces moments ensemble. Je m’amuse à retrouver l’inscription de mon dernier passage dans le livre de la cabane, avant d’ajouter la note du jour. Nous prenons également tous le temps de faire une sieste bien méritée avant d’entreprendre la descente! (ulalaaa…..) On resterait bien jusqu’à demain, mais il parait que nos patrons respectifs n’apprécieraient pas tant nos absences au travail… hihi

C’est incroyable comme la neige a fortement ramolli depuis ce matin!! …ce qui a le don de m’inquiéter encore plus… plus glissant, moins stable… on y va à petit pas… Mais l’équipe est vraiment au top, et les parties les plus sensibles du terrain sont abordées à l’aide d’une corde. Finalement, tout va bien et on enlève même les crampons avant d’atteindre l’arrête du Dardeu.

Le reste de la descente se fera sans encombres. On apprécie le paysage, ce côté alpin, raide et brut, ce mélange entre les couleurs cramoisie des pâturages et les névés présents autour… Ce fut une belle journée, pleine de sensations diverses. On remercie les copains, la montagne, Dieu, et on se réjouit déjà de la prochaine fois!

 

Itinéraire & Données

  • 13 KM ~1100m dénivelé positif & négatif ~05h20 (sans les pauses)
  • ATTENTION! C’est un sentier alpin (bleu-blanc-bleu), très aérien, attention au vertige!! Nécessite une bonne connaissance de la montagne et un pied “alpin”. N’est pas recommandé pour les débutants! Le sentier en lui-même en été n’est conseillé que par période de météo sèche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram a retourné des données invalides.

Follow Us On Instagram